Le Québec peut être un leader du plastique sans Trudeau

Au cours de la pandémie, le plastique est devenu un mal nécessaire pour répondre aux contraintes sanitaires.   Qu’il s’agisse de l’équipement de protection individuelle, des boîtes de repas à emporter ou encore des cloisons en plexiglas dressées afin de protéger les clients au restaurant, il est devenu omniprésent.  L’ubiquité de cette matière n’est pas nouvelle, mais son utilité dans l’ère de la COVID est marquante. Pourtant, cela ne change rien quant à son caractère polluant. Personne ne souhaite répandre cette matière dans la nature, surtout pas dans nos fleuves et autres cours d’eau.  C’est la raison pour laquelle le premier […]